12005

Accueil des enfants de l’école de Buhl les Jeudi 29 et Vendredi 30 Juin 2017 pour une journée de découverte de l’aéromodélisme.

Au programme : construction d’avion en dépron, simulateur de vol, et écolage en double-commande!

2 journées qui ont ravi petits et grands 😄👨‍🏫🕹️🛩️🌬️🌤️

Une journée sous le soleil qui a permis de faire de belles rencontres!

Un grand merci :
 à tous les pilotes qui ont fait le déplacement et qui ont occupé l’espace aérien pour les démos
 aux clubs voisins qui ont relayé le message 
 aux représentants de la ligue et du comité départemental qui nous ont gratifié de leur présence
 aux bénévoles du club et leurs compagnes pour l’aide et le soutien apporté

Des moments de convivialité, de partage, de bonne humeur, malgré quelques rafales de vent!

Rendez-vous l’année prochaine les amis 😉

L’album photo est à découvrir ici.

Des œufs de Pâques tombés du ciel

Un ramassage d’œufs de Pâques en chocolat a été organisé par le Club d’aéromodélisme de Sarrebourg – Buhl, sur le terrain d’aviation. Ces œufs avaient été largués depuis les airs par deux modèles réduits, un avion Jumbo et un hélicoptère Agusta 119 Koala. Au sol, une trentaine d’enfants a pu recueillir les délicieuses sucreries emballées…

IMG_8748

C’est dans la salle communale que s’est tenue l’exposition du club d’aéromodélisme de Sarrebourg-Buhl. Les membres invitent les personnes intéressées à venir échanger sur leur terrain d’évolution.

Si la journée de samedi a été un peu boudée, les organisateurs reconnaissent que « la journée de dimanche a été un franc et beau succès ». Le président du club Didier Chervolin explique : « Avant le début de la saison, le club tenait à présenter les réalisations de ses membres ». Pour enrichir l’expo, ils avaient invité le buggy-club à apporter quelques voitures. Ce qui a d’ailleurs permis, sous le soleil, à de nombreux spectateurs d’assister à des démonstrations sur le parking derrière la salle. Des membres du club ont également fait évoluer leurs hélicoptères à motorisation électrique et un petit jet électrique en dépron.

Des avions en construction

Le président s’est fait fort de décliner quelques spécificités des aéromodélistes.

Ils sont une trentaine venant de Buhl et de Sarrebourg, mais aussi de Dabo. L’âge de ces fondus de navigation aérienne varie entre 14 et 80 ans. Ils se réunissent régulièrement pour partager leurs compétences dans un atelier qui leur est dévolu près de la piste d’envol de l’aérodrome de Buhl.

Ce qui leur permet également de faire des essais sur une piste qui leur est assignée.

On a pu remarquer, parmi les modèles exposés, un avion à turbine et plusieurs modèles en cours de construction, notamment un Corsair F4U de 2,08 m d’envergure, ainsi qu’une aile volante qui en accuse trois.

Vulgarisation de la discipline

Le club se voulant ouvert à d’autres créateurs et utilisateurs de modèles réduits, on a ainsi pu voir, outre les voitures, des planeurs, des hélicoptères et des bateaux. À disposition du public, il y avait aussi deux simulateurs de vol sur grand écran pour se familiariser au pilotage des modèles réduits. De l’aveu de Didier Chervolin, « ce genre de manifestation est fait pour vulgariser la pratique de ce hobby. L es membres du club se tiennent à votre disposition pour répondre à toutes vos questions concernant l’aéromodélisme. On peut nous contacter soit par mail : aeromodelisme.sarrebourg@gmail.com, soit par téléphone au 06 83 56 42 95 ». Mais le plus simple est encore de venir les voir directement sur le terrain d’évolution quand le temps le permet.

 

Source : RL du 01/04/2017 – http://c.republicain-lorrain.fr/edition-de-sarrebourg-chateau-salins/2017/04/01/buhl-lorraine-invitation-a-la-pratique-de-l-aeromodelisme

Une quarantaine de pilotes de modèles réduits ont fait voler avions, planeurs et hélicoptère dans le ciel de Buhl-Lorraine dimanche. Un véritable succès pour ce club qui renaît de ses cendres.

Toutes les conditions étaient réunies, dimanche. Un soleil éclatant, un léger vent rafraîchissant, une ambiance chaleureuse. Le premier meeting interclubs, organisé par le club d’aéromodélisme Sarrebourg-Buhl, est allé au-delà des espérances de ses organisateurs. « Nous venons de nous réaffilier à la Fédération française d’aéromodélisme , précise le nouveau président, Didier Chervolin. Mon prédécesseur avait décidé de la quitter en 2007, ce qui rendait impossible tous les meetings, démonstrations, compétitions … Le club était considéré comme un club mort, on ne pouvait plus voler nulle part . »

Près de 40 pilotes sur le site

L’affluence des pilotes en cette belle journée (une quarantaine issue de sept clubs dont ceux de Sarrebourg-Buhl, Sarreguemines, Créhange, Morhange…) est plutôt de bon augure. « Nous ne nous attendions pas à un tel succès , se félicite le président, lui-même pilote. Et de préciser : cette journée a permis d’échanger des connaissances, de recevoir de précieux conseils, de renouer des liens… » Bref, que du positif.

Mais avant de pouvoir participer aux officielles prochaines rencontres ou organiser des portes ouvertes et autres manifestations destinées à recevoir du public, les pilotes de Buhl auront encore à passer deux diplômes. Ce qui sera fait très prochainement. Dès lors, le club espère bien retrouver sa notoriété d’antan. « Nous avons d’ores et déjà doublé notre nombre d’adhérents. Aujourd’hui nous sommes 23. » De nombreuses opérations de sensibilisation auprès du jeune public de l’école de Buhl-Lorraine sont déjà prévues (lâcher d’œufs de Pâques par un hélicoptère et un avion, lâcher de bonbons, fabrication d’aéronefs miniatures, tests sur simulateurs…). « Nous devons bien ça à la mairie qui nous a financé intégralement un nouvel accès à la piste . Et puis on espère attirer de nouvelles recrues ! », sourit le président.

En attendant dans le ciel de Buhl ce dimanche, différents modèles se sont croisés, comme l’emblématique Piper-cub construit dès les années 1930, le Messerschmitt, le Corsair rendu célèbre entre autres par la série télé Les têtes brûlées … Quatre Hannibal ont effectué un vol de patrouille après que les planeurs ont fendu silencieusement le bleu azur.

Et chacun de rêver aux futures démonstrations ouvertes au public.

Renseignements au tél. 06 83 56 42 95 ou sur le site http://aeromodelisme-sarrebourg.eu

Katherine FERRÈRE – Républicain Lorrain 17/08/2016 – Photos Thomas KIRSCH

Restez informé de toute l’actu du Club en likant notre page Facebook !

Page Facebook

Vidéos Youtube du Club

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Découvrez quelques unes de nos vidéos réalisées sur notre terrain à Buhl. N’hésitez pas à nous rejoindre pour voir évoluer nos modèles le week-end![/vc_column_text][vc_empty_space][vc_video link= »https://www.youtube.com/playlist?list=PL4UM1yeA39kuOuJxZXfgOVW1sXNW1TYCy »][vc_empty_space][/vc_column][/vc_row]

Les membres de l’association devant les modèles réduits. Photo RL

L’exposition du Club d’aéromodélisme de Sarrebourg-Buhl s’est tenue dans la salle communale. Elle a été inaugurée en présence du maire de Buhl, Franck Klein, du vice-président du Buggy-club de Réding, et du président des ULM.

Avant le début de la saison, le club tenait à présenter les réalisations de ses membres, avec la participation du Buggy-club qui avait apporté quelques voitures. Malgré le mauvais temps, quelques démonstrations ont été proposées sur le parking, avec des voitures électriques et thermiques, ainsi que des motos électriques. Jean-Marie, du club de Buhl, a fait évoluer ses hélicoptères à motorisation électrique.

Parmi les modèles exposés, le public pouvait admirer le Rafale (à turbine) de Serge Klein et le Super Constellation (quadrimoteur électrique) d’Albrecht Reinke. Un simulateur de vol sur grand écran a permis à certains de se familiariser au pilotage des modèles réduits.

Contacts : tél.06 83 56 42 95 ou aeromodelisme.sarrebourg@gmail.com.

Source : Article paru dans le Républicain Lorrain du 26/04/2016.

C’est au local du club d’aéromodélisme que les membres ont accueilli Franck Kleil, maire de Buhl, et Francis Lerch, trésorier de l’interassociation. Le président sortant ayant démissionné, c’est au secrétaire Christian Kiefer qu’il est revenu de présenter les vœux à l’assemblée. Après quoi, les membres du club ont procédé à l’élection d’un nouveau comité directeur, composé comme suit : Didier Chervolin (président) ; Christian Kiefer (secrétaire) ; Joël Coria (trésorier) ; Pierre Joly, Francis Grosse, Jean-Marie Meyer (assesseurs).

Le nouveau président a remercié le maire de Buhl pour son soutien au club et les membres pour la confiance qu’ils lui accordent. Sans oublier l’ancien président pour le travail accompli au sein du club. Il a pour but de pérenniser la structure en s’appuyant sur son comité.

Les objectifs 2016

Les objectifs du club pour cette nouvelle année ont été abordés. Notamment faire découvrir l’aéromodélisme à une large palette de personnes, et surtout fidéliser la jeunesse afin de faire grandir le club ; échanger avec d’autres clubs en les invitant sur leur site de vol, ceci grâce à l’adhésion à la FFAM (Fédération française d’aéromodélisme). Mais aussi poursuivre et intensifier toutes les autres activités du club telles que l’exposition d’avions, planeurs, hélicoptères, voitures thermiques/électriques, avec démonstrations dynamiques à la salle communale de Buhl, les 15 et 16 avril prochains. La chasse aux œufs de Pâques avec largage par avion et hélicoptère radiocommandés le 26 mars sur la plate-forme de Buhl. La journée découverte de l’aéromodélisme aura lieu sur leur site de vol (date à définir). Dans son intervention, le maire a salué la nouvelle dynamique du club, flatté de voir le nom de sa commune figurer dans la nouvelle appellation du club. Il a confirmé le soutien de la municipalité. Francis Lerch a souligné l’importance des relations entre les différentes associations et leur implication sur la plateforme de Buhl.

Source : RL 05/02/2016